Le témoignage d’une thérapeute

Publié le : 26/07/2019 11:50:15
Catégories : Accueil , sophrologue.blog

Le témoignage d’une thérapeute

Le syndrome du jumeau perdu...

Je vous écris cet article pour vous partager le lancement d’un nouveau podcast. Il est accessible sur Youtube sur la chaine : Journal d’une ex-dépendante affective. 

 

Quelles sont les raisons qui m’ont poussé à créer ce podcast ? Il y en a deux : La première, c’est la compréhension puis la guérison de ma propre dépendance affective. La seconde, c’est mon besoin humain fondamental de transmettre ces éclairages pour pouvoir aider d’autres personnes qui sont sur ce chemin. 

 

Lorsque je souffrais de dépendance affective, je m’auto-sabotais sur le plan affectif en recherchant des compagnons soit indisponibles soit carrément sociopathes. La dépendance affective me poussait à faire passer systématiquement les autres avant moi. J’étais comme « extérieure » à ma vie, je déléguais mes prises de décisions personnelles et professionnelles à d’autres. Cette vie affective chaotique et la souffrance associée m’ont permis de faire un travail sur moi. J’ai fait le tour des disciplines thérapeutiques dites classiques, sans jamais toucher du doigt le cœur du problème. En janvier dernier, j’ai débuté une thérapie basée sur la mémoire cellulaire et en parallèle, mon corps a commencé à faire remonter à la surface des mémoires de traumatismes de vie intra-utérine. J’ai également fait un stage en Allemagne avec Mr et Mme Austermann, qui sont les pionniers dans ce domaine thérapeutique. 

 

En France, la vie intra-utérine est entourée de tabous. Il est donc difficile de s’exprimer sur ce sujet. Pour autant, il est essentiel de le faire. En effet, de nombreuses personnes souffrent des conséquences de deuils intra-utérins non faits. De manière à pouvoir les aider, il est nécessaire de franchir ce tabou et de parler de ce qui se passe avant la naissance. Les chiffres officiels sont les suivants : environ 10% des grossesses sont multiples. Seul 1% des grossesses gémellaires aboutit à la naissance de jumeaux vivants. Ce sujet concerne donc de très nombreuses personnes en souffrance. Très souvent, la mère n’est pas au courant : la perte du fœtus passe inaperçue. Les conséquences pour le jumeau survivant sont catastrophiques pour sa vie. La première étape consiste à libérer la parole et les émotions. Ensuite, il est nécessaire de faire un travail de deuil. Et enfin, il est indispensable d’apprendre à gérer ses émotions, notamment la honte, la culpabilité et la peur, qui sont trois conséquences de ces traumatismes. Tout ceci est un travail long et difficile. Les informations commencent tout juste à circuler. Mon témoignage s’inscrit dans ce but pédagogique. En effet, j’informe mes contemporain/e/s de la réalité complexe et terrifiante de ces traumatismes et de leurs conséquences s’ils ne sont pas accueillis et soignés. 

 

Je vous retrouve donc de l’autre côté, dans mon podcast intimiste et unique, si ces quelques lignes vous ont apostrophés et/ou si vous souhaitez me faire parvenir votre témoignage concernant un vécu similaire. 

Lien :

 

https://www.youtube.com/watch?v=L8GvitqLTD0

Mathilde Routon Hypnothérapeute

contact 07 72 10 28 29

site : https://www.airhypnose.fr

contact : prendre RV via Doctolib je clic 

adresse : 

63 avenue Aristide Briand

92160 ANTONY

Consultation sur RV 

www.sophro-actualité.com

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)